Entre deux cascades dont lui seul a le secret, Tom Cruise a le don de perdre son calme. Quelques mois après son coup de sang mémorable à l'encontre des équipes du prochain Mission Impossible, l'acteur américain a encore fait éclater sa frustration.

Nerfs à vif

Si l'on en croit les bruits de couloir de la presse britannique – le tournage a actuellement lieu dans le Yorkshire –, Tom Cruise aurait toujours les nerfs à vif. Cette fois-ci, il ne serait pas question du non-respect des mesures sanitaires, mais de... pollution sonore. "Il ne supporte plus grand-chose. Vous auriez dû voir nos têtes quand il a commencé à se plaindre à cause d'un arbre", a glissé une source dans le Sun, rapporte 7sur7. "Tom voulait aller se reposer dans sa loge qu’il partageait avec d’autres membres de l’équipe. Mais c’était sous des arbres. Apparemment, certaines branches traînaient parfois sur le toit lorsque le vent était fort. Soudain, Tom est sorti en trombe, criant haut et fort que le bruit devait cesser", a-t-elle ajouté, désabusée.
Résultat, deux hommes ont été mobilisés pour élaguer les environs. "C’est quand même complètement fou. J’ai du mal à croire que ces branches faisaient tellement de bruit que cela devenait insupportable", lit-on encore au sujet de l'incident.

Pour rappel, Mission Impossible 7 a été retardé à maintes reprises à cause de la pandémie et Tom Cruise a bougé ciel et terre pour que la superproduction, passée par Norvège, l'Italie ou encore Dubaï, puisse voir le jour.