Juin 1905, l’union entre la Suède et la Norvège prend fin. Cet État scandinave décide alors de son futur régime. Un référendum voit 79 % des votes s’exprimer en faveur d’une monarchie. Plusieurs candidats sont envisagés jusqu’à ce que les regards se tournent vers le prince Carl de Danemark.

Né en 1872, le prince Carl est le fils du futur roi Frederik VIII de Danemark et le petit-fils du roi Christian IX surnommé le beau-père de l’Europe en raison des mariages de ses enfants au sein du Gotha.

Depuis 1896, il est marié à la princesse Maud d’Angleterre, fille du futur roi Edward VII, l’une des nombreuses petites-filles de la reine Victoria. Le couple qui vit alors entre Copenhague et l’Angleterre, a un fils unique Alexander né en 1903.

Etant le deuxième fils du roi de Danemark, la proposition d’un trône intéresse forcément le prince Carl qui accepte. Le 18 novembre 1905 devant le Parlement norvégien, il est désigné roi et prend le nom de Haakon VII. Le petit prince héritier est reprénommé Olav.

Le couronnement a lieu en juillet 1906 en la cathédrale Nidaros à Trondheim.

En 1938, la reine Maud qui s’est parfaitement intégrée à la vie de sa nouvelle patrie et qui est louée pour sa grande élégance, meurt des suites d’une crise cardiaque lors d’une visite dans sa famille au château de Sandringham dans le Norfolk.

Au cours de la Seconde Guerre Mondiale, Haakon et son fils le prince héritier Olav (marié à la princesse Martha de Suède, sœur de la reine Astrid) vont symboliser la résistance face à l’occupation allemande. Le souverain refuse d’accepter un ministre nazi qui aurait géré le pays.

Evacué grâce à l’armée britannique, il forme un gouvernement en exil à Londres. En Norvège, la résistance s’organise et le monogramme H7 (pour Haakon VII) devient même son emblème.

Le retour au pays en 1945 est triomphal. Un nouveau drame frappe la famille royale en 1954 avec le décès précoce de la princesse héritière Martha. Le royaume est donc resté sans reine depuis 1938, date du décès de la reine Maud à 1991 lorsque Harald (petit-fils d’Haakon) devint roi avec à ses côtés son épouse la reine Sonja.

En 1955, le roi fait une mauvaise chute et se casse le col du fémur. Il ne s’en remettra jamais. Il s’éteint le 21 septembre 1957. Il avait régné presque 52 ans. Son arrière-petit-fils l’actuel prince héritier Haakon a été prénommé en son honneur. La Norvège est la plus jeune monarchie régnante d’Europe.