Ce dimanche 5 décembre 2021, il y a 7 ans que la reine Fabiola, cinquième reine des Belges, s’éteignait à l’âge de 86 ans au château du Stuyvenberg. À cette occasion, la crypte royale de Laeken située au sein de l’église Notre Dame de Laeken à Bruxelles sera accessible au public de 14 h. à 17 h.

La crypte royale est en effet ouverte ponctuellement lors des anniversaires de décès des membres de la famille royale belge qui y sont inhumés. Tous les souverains et leurs épouses sont enterrés dans la crypte ainsi que certains princes et princesses. En revanche, par exemple, les filles du roi Léopold II, les princesses Louise, Stéphanie et Clémentine sont enterrées en Allemagne, Hongrie et Corse. La reine Fabiola est la dernière à y avoir été inhumée.

C’est la reine Louise-Marie, première reine des Belges qui avait émis le souhait d’être enterrée non loin du château de Laeken. Après sa mort à Ostende en 1850 à l’âge de 38 ans, un concours d’architecture fut lancé. Il fut remporté par Joseph Poelaert qui édifia une église de style néogothique comprenant une chapelle royale et une crypte. Elle fut inaugurée en 1872 mais les travaux ne se finalisèrent qu’en 1907.

En comparaison avec d’autres cryptes comme celle des Capucins à Vienne où reposent des membres de la famille impériale d’Autriche, qui est assez lugubre, il se dégage ici une grande sérénité des lieux, probablement en raison des choix de matériaux pour les sols et les tombeaux.