La baffe tonitruante de Will Smith restera longtemps dans l'histoire des Oscars. L'acteur de 53 ans a vu rouge après une vanne de Chris Rock sur l'alopécie de Jada Pinkett Smith. Le lendemain, celui a remporté la statuette de "meilleur acteur" a fini par présenter ses plus plates excuses à l'animateur de la soirée. Ce dernier, vertement critiqué par certains, a reçu de nombreux soutiens à Hollywood.

"Tout le monde aime Chris"

Page Six révèle que Chris Rock était notamment entouré de l'acteur Woody Harrelson et du comédien Sacha Baron Cohen, qui "lui a dit que ce qui venait de se passer était totalement inadmissible", après la cérémonie. La star américaine du stand-up a également pu compter sur le soutien de la productrice Wanda Sykes. "Les gens s'amassaient pour le consoler et le soutenir", a glissé une source au média américain.

L'artiste français JR a également révélé plusieurs oeuvres dédiées à Chris Rock sur son compte Instagram. "Tout le monde aime Chris", a-t-il écrit en légende. L'occasion pour de nombreux internautes de lancer le hashtag #TeamChrisRock.

"C’était juste une blague. Les blagues sont ce que Chris Rock fait. Il a toujours flirté avec la ligne. C’était une blague bénigne pour lui", avait également tweeté l'actrice Mia Farrow. Will Smith "aurait pu le tuer. Il a tout simplement perdu le contrôle de sa colère et de sa violence [...] Il a perdu la tête", avait pesté le réalisateur Judd Apatow dans un tweet supprimé depuis.