Inès de la Fressange est l'ambassadrice de Roger Vivier

PARIS Inès de la Fressange ne voit aucun inconvénient à ce que sa garde-robe prenne feu puisque cela lui donnerait une « bonne excuse » pour faire du shopping !

La créatrice et top-modèle française a longtemps été une muse pour Thierry Mugler et Karl Lagerfeld et a également travaillé en tant que consultante pour Jean Paul Gaultier. Depuis qu’elle est ambassadrice de Roger Vivier, la marque d’accessoires s’est véritablement forgée un nom iconique et une réputation dans l’industrie de la mode.

Mais quelle pièce de sa nouvelle collection d’accessoires la fashionista de 56 ans sauverait-elle si un incendie survenait dans sa maison ? « Aucun !, a-t-elle répondu en riant dans la dernière édition britannique du magazine ELLE. Cela me donnerait une bonne excuse pour faire du shopping. »

Directeur artistique de Roger Vivier depuis une décennie, Bruno Frisoni s’est vu confier la lourde tâche de transformer l’entreprise en une marque innovante.

Pour célébrer son succès, un nouveau livre, Roger Vivier, a été publié, illustré par quelques sacs à mains et chaussures les plus célèbres des collections précédentes. Bruno Frisoni est notamment ravi de sa collaboration avec Inès de la Fressange qu’il estime être l’ambassadrice idéale pour sa compagnie. « Pour moi, Inès est une véritable Parisienne iconique, s’est-il enthousiasmé. Quand vous pensez à Paris dans les années 70 ou si vous voulez imaginer une silhouette, une attitude ou un caractère de Parisienne, vous pensez à elle. »

Il est également deux autres personnalités qui ont marqué l’esprit de Bruno Frisoni parmi ces nombreuses rencontres... « Christian Lacroix est toujours ouvert à tout, a-t-il expliqué. Travailler avec Alber Elbaz fut très bref mais intense. Il est très dur avec lui-même et, bien sûr, avec les autres aussi. »

© La Dernière Heure 2013