Au vu des photos qui circulent depuis ce week-end, certaines célébrités feraient même partie des clients de ces fameux clubs et de restaurants clandestins. De quoi aussi mettre en rogne Philippe Etchebest qui décrit cela comme "lamentable et débile" pour toute la profession qui trime depuis le début.

En ce lundi de Pâques, Séverine Ferrer a partagé dans sa story Instagram la discussion d'une de ses connaissances. "Hello chère Séverine. Tu me dis si tu veux aller au restaurant un soir prochain avec moi et quelques comédiens ! Pace è salute !", lui a-t-on notamment envoyé. "On n’est pas en confinement ?", a répondu la célèbre animatrice de Fan de sur M6 entre 1997 et 2005. "Pas du tout !", a alors rétorqué son interlocuteur, plutôt amusé au vu de ses emojis souriants et autres bouteilles de champagne.

Si Séverine Ferrer n’a pas voulu dévoiler l’identité de cette connaissance, cette personne serait néanmoins revenue à la charge la semaine dernière. "Hello, es-tu disponible pour aller dîner au restaurant ce samedi 3 avril ? Bises", a-t-elle ainsi reçu, capture d'écran à la clé dans sa story Instagram. "Je te remercie mais je respecte le confinement, j’ai trop envie de retravailler", a-t-elle alors voulu expliquer à cette personne. Laquelle, visiblement vexée, lui a alors répondu qu’elle s'y rendrait avec quelqu’un d’autre. De quoi agacer Séverine Ferrer en ces temps pandémiques. "Nous ne sommes pas près d’en finir !" s’est-elle emportée dans sa story Instagram. Avec des comportements pareils, c’est sûr que ce n’est pas gagné…"

© D.R.
© D.R.