"Kim K" au "SNL": voilà une nouvelle qui risque de faire bondir plus d'un téléspectateur aux États-Unis. La femme d'affaires et influenceuse de 40 ans l'a annoncé elle-même sur les réseaux : elle va présenter le "Saturday Night Live" le 9 octobre prochain. Une première.

"Oh mon Dieu, il n'y a plus de retour en arrière possible ! Lol", a-t-elle écrit sur son compte Twitter. La chanteuse Halsey s'occupera de l'animation musicale, et Owen Wilson, Rami Malek ou encore Jason Sudeikis, ancien habitué du show, seront les invités de cet épisode. L'ex de Kanye West prouve ainsi qu'elle ne manque pas d'autodérision puisque, comme le rappelle BFM TV, elle a souvent été l'objet de moqueries et de sketches satiriques durant cette dernière décennie. 

Toutefois, ce choix est loin de faire l'unanimité outre-Atlantique. "Pourquoi Kim Kardashian ?", s'est notamment étonnée l'actrice Debra Messing, connue pour son rôle dans la sitcom Will et Grace. "Je veux dire, je comprends que ce soit une icône culturelle, mais généralement les animateurs sont des artistes qui sont là pour promouvoir un film, une série ou un album. J'ai loupé un truc ?", a-t-elle écrit. Sur la Toile, des internautes ont déjà fait savoir qu'ils ne regarderaient tout simplement pas cet épisode. Mais l'audience, elle, risque toutefois d'être au rendez-vous.