Comme le rapporte Le Parisien , plus de 500 kilomètres d'embouteillages cumulés auraient été enregistrés en Île-de-France aux alentours de 16h30, ce jeudi 29 octobre, du jamais vu en milieu d'après-midi pour un jour de semaine (même pendant les vacances scolaires).

Bloqué dans sa voiture depuis des plombes, l'interprète de Saga Africa ne semble pas avoir perdu son sens de l'humour légendaire. Même énervé, l'artiste de 60 ans est toujours aussi drôle à en croire les commentaires de ses 50 000 fans sur Instagram. "Aaaaaaah ! Il a pas commencé ce put*** de confinement mais j'en ai déjà plein les burnes !! ", s'écrie ainsi l'ancien sportif, à bout, avant d'ajouter en légende : "Une heure et demi dans les embouteillages pour faire 1500 mètres !! On s’accroche, humour, smile et f*ck covid !!"  Yannick Noah rajoute même en hashtags, les mots: "J'en peux plus"; "Vivement 2022"; "On ne lâche rien" ou encore "apéro". Bref, comme il dit si bien, ce deuxième round de confinement n'a pas encore commencé que c'est déjà "la merde".