People L’actrice, qui vient de fêter ses 50 ans, a pris des cours de pole danse pour se glisser dans la peau de Ramona.

Dans Queens - Hustlers en anglais - de Lorene Scafaria, Jennifer Lopez incarne Ramona, une stripteaseuse qui, avec d’autres, décide de prendre sa revanche sur les riches clients de Wall Street. "Pour ce rôle, je me suis rendue dans plusieurs clubs. Sur place, j’ai rencontré beaucoup de filles dont le job est de danser et de s’effeuiller devant des messieurs", explique la tout juste quinquagénaire. "J’ai pu entrer en contact avec des profils tellement différents. Vous aviez des mères de famille qui faisaient ça pour payer les études de leurs gamins. Une autre était une femme célibataire et divorcée qui tentait de joindre les deux bouts. Il y a aussi des femmes qui aiment se produire sur scène et exposer leur corps. Une forme d’exhibitionnisme artistique. J’ai découvert un point commun entre toutes ces strip-teaseuses. Elles espèrent toutes gagner le jackpot mais au final, elles sont le plus souvent frustrées. Dans les bons jours, elles peuvent gagner 5000 dollars par nuit, notamment grâce aux pourboires, mais généralement cela tourne plus aux alentours de 40 dollars. Une misère quoi. C’est un peu comme le casino. Un coup vous remportez la mise mais globalement, vous revenez chez vous toujours aussi fauchées."

Avez-vous eu l’occasion, après vos cours de strip-tease, de voir comment votre sex-appeal fonctionnait avec les hommes. À commencer par votre fiancé ?

(...)