Le 21 mai dernier, le Palais princier de Monaco annonçait l’absence de la princesse Charlène lors du Grand Prix de Formule 1. En déplacement en Afrique du Sud, pays où elle a grandi, dans le cadre de son engagement dans la lutte contre le braconnage, la princesse a contracté une maladie ORL qui l’empêche de reprendre l’avion du retour.

Depuis, ses enfants le prince héréditaire Jacques et la princesse Gabriella âgés de 6 ans et demi, ont accompagné leur père le prince Albert lors de plusieurs sorties dont le Grand Prix.

Cette semaine, ils étaient au musée océanographique qui accueillait en visite des écoliers français de la vallée sinistrée de la Roya, région à laquelle le prince de Monaco a apporté son aide financière et matérielle. Jeudi, c’est depuis le balcon du palais qu’ils ont suivi tous les trois la procession de la Fête-Dieu, célébrée le jeudi qui suit la Sainte Trinité, 60 jours après Pâques.

À chaque fois, les petits princes toujours très fusionnels entre eux, ont été au centre de toute l’attention et affection de leur père qui comble au mieux l’absence de la princesse Charlène.