Gaspard Ulliel a été victime d'un accident de ski ce mardi 18 janvier en Savoie. Il a dû être héliporté vers le CHU de Grenoble en urgence. Victime d'un "important traumatisme crânien" , l'acteur de 37 ans est décédé, a annoncé sa famille ce mercredi.

"Que sa si belle âme repose en paix"

Connu pour ses rôles dans Saint Laurent, Juste la fin du Monde ou encore Embrassez qui vous voudrez, le talentueux Français avait été récompensé de deux César. La nouvelle de sa mort a été accueillie avec énormément d'émotion. Jean Dujardin, Guillaume Canet, Pierre Niney, Audrey Pulvar, Bilal Hassini, Jean Castex, Liane Foly, Stéphane Bern, Karine Ferri, ou encore Roselyne Bachelot ont été parmi les premières célébrités à réagir sur les réseaux sociaux.

Xavier Dolan a lui fait part de sa douleur en listant les traits de l'acteur, qui avait joué sous sa direction dans "Juste la fin du monde": "Ton rire discret, ton oeil attentif. Ta cicatrice. Ton talent. Ton écoute. Tes murmures, ta gentillesse". "C'est tout ton être qui a transformé ma vie, un être que j'aimais profondément, et que j'aimerai toujours. Je ne peux rien dire d'autre, je suis vidé, sonné par ton départ", conclut le cinéaste sur Instagram.

Partenaire de Gaspard Ulliel dans le film du réalisateur canadien, Marion Cotillard évoque sur Instagram sa "douleur si grande" après ce décès. "Comme j'ai aimé te connaître. Et j'ai tant vibré à tes côtés. Tu étais et tu resteras, par ce que tu nous laisses qui est si immense et si profond, une merveille d'homme", ajoute l'actrice française. "Le cinéma français perd aujourd'hui un passionné, un immense acteur", se désole sur Twitter l'Académie des Césars. En 2017, Gaspard Ulliel avait reçu le César du meilleur acteur pour "Juste la fin du monde".

Mercredi dans la soirée, Emmanuel Macron a lui aussi fait part de sa "grande tristesse" face au décès de l'acteur. "Acteur de télévision depuis l'enfance, de cinéma ensuite, de théâtre parfois, icône de l'élégance française, il éblouissait tous les objectifs et occupait le haut de l'affiche depuis plus de deux décennies", indique un communiqué de l'Elysée. "Le Président de la République et son épouse déplorent la disparition brutale de cet acteur talentueux dont le regard bleu était une signature du cinéma français", ajoute le texte.