Eric Zemmour, qui a officiellement annoncé sa candidature à la présidentielle ce 30 novembre, organisait ce dimanche un premier meeting de campagne au Parc des expositions de Villepinte, en Seine-Saint-Denis.

Environ 13.000 personnes ont participé à cet événement, qui a été émaillé par des affrontements et la prise à partie de certaines journalistes. Parmi les soutiens du candidat d'extrême-droite se trouvait notamment le collectionneur Pierre-Jean Chalençon, connu pour sa participation à l'émission "Affaire conclue".



Le grand amateur d'objets liés à Napoléon, qui s'était fait remarquer pour avoir organisé des dîners clandestins en pleine pandémie de Covid, a ainsi indiqué assister au meeting en tant qu'"ami".

 



Le collectionneur d’art avait déjà affiché son soutien au polémiste par le passé. Les deux personnalités françaises se connaissent d'ailleurs depuis plusieurs années.
Sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste en septembre dernier, le trublion avait déclaré: "Je connais Éric par rapport à Napoléon, parce que c’est un passionné d’histoire. Éric est un conteur, un historien, c’est quelqu’un de passionné". "C’est assez étonnant le nombre de jeunes, de gens de différentes couches socioprofessionnelles qui veulent voter pour lui. (…) Les gens l’écoutent parce qu’il est passionnant", avait-il insisté.