On le connaît pour son rôle dans Léo Matteï, brigade des mineurs, moins pour celui dans Joséphine, ange gardien. C’est pourtant aux côtés de Mimie Mathy - qui l’engueule sévère ("J’en ai ras le bol de toi !") - que les téléspectateurs ont découvert l’animateur des 12 coups de midi lundi soir sur TF1. Sauf que son apparition a surtout été marquée par son apparence physique très affaiblie…

Pour rappel, au moment du tournage de la série, l’animateur de 61 ans venait de guérir du Covid-19. "La production et les comédiens ont été fantastiques, car ils ont accepté de décaler (le tournage, NdlR) de trois semaines, a-t-il confié à Télé Loisirs. Après l’épreuve que je venais de traverser, je suis arrivé avec beaucoup d’humilité et des émotions à fleur de peau. Quand nous avons tourné, j’avais perdu sept kilos à cause de la maladie. Du coup, je flotte un peu dans les sweats à capuche et les blousons que je porte."