People L’as des as du cinéma français se raconte à travers deux livres. Et en exclusivité dans le Télé DH...

Il a tout joué, avec des acteurs sacrés : Gabin, Bourvil, Brasseur, Lino Ventura,…Il a tourné avec tout le gratin : Godard, Verneuil, Lelouch, Lautner, Becker, Truffaut, Rappeneau,… Ses films ont réalisé plus de 150 millions d’entrées en cinquante ans de carrière ! Et tout ça en gardant toujours une simplicité exemplaire et un sourire sincère.

Flic ou voyou, séducteur charmeur ou Léon Morin, Bébel a su autant émouvoir que faire rire. Sa vie, le Magnifique l’a vécue dangereusement, jusqu’au bout, mais en s’amusant avec une belle insouciance. Rencontre exclusive avec l’acteur de 83 ans à l’occasion de la sortie de ses deux livres, Mille vie valent mieux qu’une et l’album photos de sa vie Belmondo par Belmondo (aux éditions Fayart) dont nous publions quelques clichés. Pour la première fois, l’acteur se raconte en photographies. Sa vie, ses enfants, ses amis, ses femmes, les films et le théâtre. Deux livres riches en anecdotes inconnues du grand public.


Pourquoi décidez-vous aujourd’hui de raconter votre histoire dans ce livre, Mille vies valent mieux qu’une ?

"Vous savez, j’ai vu des biographies sur moi. Ou encore des articles de journaux recopiant des témoignages sur moi. Je me suis dit que le mieux c’est que moi-même je donne ma version surtout que j’ai donné très peu d’interview sur ma vie. On m’avait déjà demandé plusieurs fois de raconter ma vie. J’avais toujours refusé. Aujourd’hui, je pense que c’est le bon moment. Et puis, qui mieux que moi me connais ?" (rires)

Il y a aussi un second ouvrage où vous vous racontez en photos…

"Oui, j’ai puisé dans mes photos, mes archives personnelles pour les partager avec le public qui m’a toujours suivi. En texte et en images, je raconte le parcours de mon histoire."

{{2}}


Votre fils avait déjà réussi à vous faire ressortir des souvenirs dont vous n’aviez jamais parlé auparavant dans le documentaire, Belmondo par Belmondo… Ici, c’est quasiment la malle à photos que vous avez ouverte avec des souvenirs privés…

"Oui, face à Paul et à la caméra, je me suis laissé aller à la confidence sans jamais rentrer dans notre vie privée même si nous sommes retournés sur la terre de nos racines familiales, en Algérie. Ici, dans le livre, on découvre des photos inédites avec des souvenirs de tournages mais aussi des photos privées. J’y parle de mes 400 coups avec l’ami Jean-Pierre Marielle mais aussi ma première rencontre avec Delon, Michel Simon, Godard,…"

Vous démarrez avec des éloges de votre maman. Elle est un exemple pour vous ?

"Oui, comme mon père. Ils ont été des parents formidables. Ma maman était une femme de fer à qui rien ne faisait peur. Durant la guerre, elle allait à vélo nous chercher de la nourriture. Ils ont toujours été des exemples pour notre famille. J’étais aussi très admiratif de l’amour qu’elle portait à mon père."

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.