Dernièrement, Jean-Pierre Pernaut est très fatigué. Sa radiothérapie lui demande beaucoup d'énergie. "La semaine dernière, j'étais encore épuisé. Ma forme n'est pas éblouissante depuis un mois et demi", confie-t-il à Paris Match. "Je ne peux ni marcher longuement ni rester longtemps debout."

L'ancien présentateur du JT de TF1, qui va prochainement sortir un documentaire sur C8 pour parler de sa maladie, dévoilait déjà quelques détails de son traitement auprès de nos confrères. "Un immense robot blanc tourne autour de vous pendant quarante-cinq minutes et pilonne votre tumeur très précisément. Vous êtes allongé, vous écoutez de la musique, vous ne ressentez rien. Je saurai début janvier si ce traitement a eu un effet". 

"Nous livrons le plus grand combat de notre vie"

Au sein de sa famille, la nouvelle était difficile à encaisser et le traitement lourd à supporter. Sa femme, Nathalie Marquay raconte:  "J’ai le sentiment de tout porter sur mes épaules. Je n’ai pas le temps de penser à moi depuis quelques mois. Je m’oublie. Mais, je ne me plains pas évidemment. Là, je sens que j’ai des douleurs dans le dos, mal à l’estomac. Mais, je m’occuperai de moi quand Jean-Pierre ira mieux. Nous livrons le plus grand combat de notre vie, même si nous avons déjà affronté de sérieux pépins de santé. Mais un cancer des poumons, c’est autre chose que son cancer de la prostate. On ne va pas se le cacher"