"Je vais bien. La forme revient, confie dans Paris Match le présentateur du JT de TF1 qui se remet d’une opération suite à son cancer de la prostate. 

Je n’irais pas encore faire un footing tous les matins, cela dit je n’en faisais pas non plus avant. Je plaisante, mais il s’agissait d’une opération lourde, même si elle s’est très bien déroulée. Et je ressens encore un peu les effets de l’intervention et de l’anesthésie." Avant de conclure que "le médecin m’a affirmé que je pouvais me considérer comme guéri. Je me suis arrêté deux mois, lui aurait préféré que j’en prenne trois. Impossible de faire autrement quand on est passionné."

P.-Y.P.