"Personne n'a besoin de le détester pour moi".

C'était l'un des couples les plus célèbres d'Hollywood. Mais en juin dernier, Ben Affleck et Jennifer Garner annonçaient leur séparation après dix ans d'amour. Quelques jours après leur séparation, les médias avaient alors évoqué que la cause de leur rupture serait une relation de Ben Affleck avec la nounou des 3 enfants du couple. Dans l'interview qu'elle accorde au Vanity Fair, Jennifer Garner met les choses au point : "Lais­sez-moi vous dire une chose. Nous étions sépa­rés depuis plusieurs mois avant que je n'entende parler de la nounou", explique-t-elle. Elle précise aussi : "Elle n'avait rien à voir avec notre déci­sion de divor­cer. Elle ne faisait pas partie de l'équa­tion. Un mauvais juge­ment, sûre­ment. Ce n'est pas bon pour les enfants de voir leur nour­rice dispa­raître de leur vie… J'ai dû avoir quelques conver­sa­tions avec eux sur la notion du mot ‘scan­da­le’ ".

L'actrice revient aussi sur son mariage, un vrai mariage d'amour auquel elle croyait : "Ce n'était pas pour les camé­ras. Et (cette union) repré­sen­tait une énorme prio­rité pour moi. Cela n'a pas fonc­tionné". "Je n'ai pas épousé la grande star de cinéma, je l'ai épousé lui. Si c'était à refaire, je le refe­rais", déclare l'actrice de 43 ans.

Elle confie que Ben Affleck était "un homme compliqué", mais salue aussi ses qualités : "Il est l'amour de ma vie. Il est la personne la plus brillante, la plus charis­ma­tique, la plus géné­reuse".

Aujourd'hui, elle reste en bons termes avec le père de ses enfants. "Personne n’a besoin de le détes­ter pour moi. Je ne le déteste pas", dit-elle. Et d'ajouter : "Bien sûr, j'ai perdu le rêve de danser avec mon mari le jour du mariage de ma fille. Mais vous devriez voir le visage de mes enfants lorqu'ils voient arriver leur père. Et si vous voyez vos enfants aimer quelqu'un de façon aussi pure et entière, alors vous êtes obligé de devenir ami avec cette personne."