Une plainte avait été déposée contre lui en janvier 2018 pour "corruption, agression sexuelle sur mineur et recours à la prostitution". Les détracteurs de l’ancien blogueur avaient même partagé une vidéo intime du jeune homme, tournée il y a plusieurs années. Le JeremstarGate ou encore "l’affaire Babybel" a aujourd’hui été classé sans suite et Jeremstar a partagé la nouvelle sur ses réseaux sociaux en postant une photo de lui indiquant: "Je suis innocent" suivi du communiqué officiel qui l’innocente. "J’ai vécu un enfer qui m’a littéralement détruit, confie-t-il. Un jeune homme que je n’avais jamais vu de ma vie avait déposé plainte contre moi en mentant. Il avait par la suite avoué avoir menti, déclarant avoir été contacté par un paparazzi lui proposant des avocats gratuitement, pour ensuite modifier les plaintes pour me mettre dans l’histoire et faire du buzz. J’ai été condamné par le tribunal populaire des réseaux sociaux sans que personne au fond ne connaisse réellement la vérité de tout ce complot."

Et Jérémy Gisclon, de son vrai nom, de conclure par ces mots durs envers ses détracteurs. "Il a fallu que je me batte pour ne pas sombrer. Que je me batte pour continuer à vivre et à exister. Que je me batte pour travailler. Ces trois ans et demi auront été les plus longs de ma vie. J’ai beaucoup attendu, beaucoup pleuré et puis je vais aujourd’hui peu à peu me relever. (...) Les condamnations vont tomber une à une. J’ai hâte que ces gens qui ont détruit ma vie paient. La justice est si lente mais je garde espoir."