C'est un message déchirant qui a ét& publié ce dimanche matin sur Instragram par Jill Vandermeulen, la présentatrice de RTL-TVI et influenceuse également, plus connue sous le nom de Silent Jill. Cette dernière a en effet annoncé qu'elle avait perdu son futur enfant. "J’ai toujours dit qu’il fallait briser les silences que notre société nous infligent. Alors, avant de repartir à zéro il était crucial pour moi de me confier à vous. Nous avons perdu notre futur bébé… Des examens sanguins parfaits, des symptômes classiques, une première écho super avec un petit cœur qui bat, aucun signe négatif. A aucun moment je ne pensais que la suite de cette belle nouvelle aventure allait se transformer en cauchemar. Mardi 20 Juillet, nous avons rendez-vous pour la deuxième échographie. Étant maman de trois enfants avec des grossesses parfaites, il s’agit pour moi d’un petit rendez-vous juste pour entendre que tout va bien. ‘Je suis embêté Madame, la grossesse a bien évoluée mais je ne vois plus le petit cœur battre".

Une annonce qui a déchiré la maman qui s'est ensuite retrouvée dans un état de choc. "Nue, les jambes écartées, une sonde dans le vagin, mon monde s’écroule autour de moi. Sous le choc, j’ai l’impression que les minutes durent une éternité et je ne dis mot. Et puis je craque, je panique, je fonds en larmes, toujours nue sur cette table avec ce satané masque sur ma bouche qui m’empêche de respirer entre chaque sanglot. ‘Oh mon dieu, les enfants, ils vont être effondrés’ : c’est la première pensée que j’ai eue."

La présentatrice s'est ensuite posée beaucoup de questions : "Et puis s’en est suivi des millions de questions dans ma tête, j’ai fais quelque chose de mal ? Les inondations ? Le déménagement ? Le stress ? Je n’aurai jamais de réponse.  Maintenant il faut juste avancer, la peur au ventre, recommencer et espérer que plus jamais notre famille ne subisse ça.  Notre histoire, c’est l’histoire de 20% des femmes. Grâce en partie aux réseaux sociaux, nous osons en parler, briser les tabous. J’en parlais justement dans ma vidéo sur la conception. Alors quoi de plus normal que de me livrer à vous. En parler beaucoup autour de moi à été salvateur. J’ai eu un élan de bienveillance de tant de femmes et d’hommes autour de moi. Et ça m’a tellement aidé. Pas une remarque déplacée. La preuve que je suis entourée de belles personnes.  Je vous en parlerai plus longuement dans une vidéo à cœur ouvert qui j’espère aidera d’autres femmes qui vivent cette tristesse immense"