Le présentateur de télévision Jimmy Kimmel a mis fin lundi à des mois de spéculations en annonçant sur Twitter qu'il serait, pour la première fois, l'hôte de la cérémonie des Oscars en février.

"Oui, je vais présenter les Oscars. Ce n'est pas une blague. Et si ça l'est, ma vengeance contre l'Académie sera terrible et douce", a plaisanté sur Twitter le new-yorkais de 49 ans.

Sa sélection devrait officiellement être annoncée par Michael De Luca et Jennifer Todd, qui ont été recrutés le mois dernier pour produire la soirée et accumulent à eux deux de nombreuses nominations aux Oscars et aux Emmys Awards, les plus hautes récompenses de la télévision américaine.

L'humoriste présente un "talk-show" à son nom sur ABC depuis 2003 et a été acclamé pour sa performance de maître de cérémonie en septembre aux Emmys.

ABC verserait, selon des informations de presse, 75 millions de dollars par an à l'Académie des arts et science du cinéma, qui décerne les prestigieuses statuettes, pour les droits de retransmission des Oscars, dont la prochaine cérémonie se tiendra le 26 février 2017.

L'annonce du présentateur de la cérémonie, qui intervient bien plus tard que d'ordinaire, met fin aux spéculations qui portaient notamment sur Ellen DeGeneres ou Tina Fey.

Le comédien Chris Rock avait orchestré la cérémonie de cette année, dont l'audience était tombée à un plus bas depuis huit ans avec 34,5 millions de téléspectateurs.