Après quinze mois de mariage, l'acteur américain Johnny Depp se sépare d'Amber Heard à sa demande pour "des différends irréconciliables", ont annoncé mercredi plusieurs médias américains.


L'actrice américaine aurait demandé le divorce auprès d'un tribunal de Los Angeles lundi, selon des documents publiés par le site d'informations sur les célébrités TMZ. Amber Heard ferait également des démarches pour obtenir une pension alimentaire auprès de l'acteur de 22 ans son aîné.

Cette demande de séparation a été introduite trois jours après la mort de Betty Sue Palmer, la mère de Johnny Depp. Le magazine People, qui a également obtenu une copie de la demande de divorce, indique que l'actrice a évoqué "des différends irréconciliables". En effet, les relations entre Amber et Johnny étaient très tendues à cause de la famille de l'acteur : ses deux enfants adolescents ne portaient pas leur "belle-mère" dans leur coeur et la mère de Johnny Depp, d'après des sources, "haïssait" la jeune femme de 30 ans. Betty Sue Palmer était furieuse de la manière dont Amber traitait son fils, arugant qu'elle lui parlait "comme de la merde", d'après des témoins cités par TMZ. Mme Palmer disait régulièrement à ses amies que l'actrice utilisait Johnny Depp "pour son argent et la gloire de même que pour stimuler sa carrière". Elle l'accusait aussi de l'empêcher de voir son fils souvent alors qu'elle habitait non loin de chez eux...

Bref, la tension était à son comble dans le couple...

L'affaire australienne

Le couple qui n'a pas eu d'enfant ensemble, a été au coeur d'un feuilleton qui a passionné l'Australie pendant des mois. Ils y ont été arrêtés pour avoir fait entrer illégalement leurs deux chiens dans le pays. A l'époque, M. Barnaby Joyce, ministre de l'Agriculture, avait menacé les chiens d'euthanasie s'ils ne "foutaient" pas "le camp aux Etats-Unis".

L'actrice de 30 ans a plaidé coupable le mois dernier d'avoir falsifié des documents au moment de l'arrivée en jet privé des deux animaux. Depp, 52 ans, tournait alors en Australie le cinquième opus des Pirates des Caraïbes, "Dead men Tell no Tales" (Les morts ne racontent pas d'histoires).

Un tribunal australien a imposé le mois dernier à Mme Heard une obligation de bonne conduite d'un mois, assortie d'une amende avec sursis de 1.000 dollars australiens (685 euros). Le ministère de l'Agriculture avait quant à lui obtenu que le couple présente ses excuses dans une vidéo saugrenue qui a été vue près de cinq millions de fois sur YouTube.