People Il attaque en justice Amber Heard pour diffamation et estime qu’elle lui a fait perdre son rôle dans Pirates des Caraïbes.

La guerre se poursuit sans relâche entre Johnny Depp et Amber Heard, brièvement mariés de février 2015 à mai 2016. Cette fois, l’acteur de 55 ans a porté plainte en justice pour diffamation contre son ex-compagne de 23 ans sa cadette. Il lui reproche d’avoir écrit qu’il s’était montré violent envers elle dans une chronique publiée le 18 décembre 2018 dans le Washington Post.

"Le point central de cet édito est constitué par le fait que Mme Heard a subi des violences domestiques et que c’est M. Depp qui les a perpétrées", écrit l’avocat de Johnny Depp. "M. Depp n’a jamais fait subir de mauvais traitement à Mme Heard. Ces allégations étaient fausses quand elle les a formulées en 2016. Elles font partie d’une duperie destinée à générer une publicité positive pour Mme Heard et faire progresser sa carrière."

En conséquence, Johnny Depp réclame 50 millions de dollars pour diffamation, son avocat estimant par ailleurs que cette chronique aurait coûté à son client son rôle dans la suite de Pirates des Caraïbes.

Par la voix de ses avocats, elle aussi, Amber Heard a qualifié la plainte de "superficielle", juste destinée à la réduire au silence. "Par ses actions, M. Depp prouve qu’il est incapable d’accepter la vérité concernant son comportement abusif répété."

Quel que soit le verdict, tout cela va faire les choux gras de la presse people pendant des semaines. Et enrichir leurs avocats. Une chose est sûre : vu sous l’angle judiciaire, le monde des stars n’a plus rien de glamour et ne fait vraiment pas rêver.