Si son sourire ravageur capte tous les regards sur grand écran et tapis rouge, Julia Robert cultive la discrétion à la ville. Pour l'actrice de Pretty Woman, pas question de surexposer ses trois enfants, Phinneaus, Hazel et Henry.

Portrait craché

Mais, à tout juste 14 ans, son benjamin vient de faire une apparition remarquée sur Instagram pour son anniversaire. Le fils qu'elle a eu avec Daniel Moder est un grand fan de skateboard et c'est rare qu'il se sépare de sa planche à roulettes. Dans une vidéo publiée il y a quelques jours, on peut voir l'adolescent s'éclater dans un skatepark, sûr de ses talents et sans protections. Les fans de l'actrice de 53 ans n'ont pas manqué de souligner leur ressemblance et certains estiment qu'Henry est son portrait craché.

Julia Roberts, "maman stricte"

Julia Roberts a fait quelques révélations sur l'éducation de ses trois bambins par le passé. "Je suis une maman stricte. Je ne pique pas forcément de grosses colères, mais je pense qu'il est important d'imposer des limites aux enfants", avait-elle déclaré dans le Sun en 2019. "Je ne les punis pas vraiment, je préfère en discuter avec eux. Je pense que mon visage autoritaire est une punition suffisante. Ils doivent savoir faire leur lit, faire leur lessive et faire à manger. Ce sont des choses importantes de la vie. Ils doivent tracer leur propre chemin", avait-elle souligné.