Ce genre d'expérience arrive même à Justin Timberlake.

Le chanteur, à Sydney (Australie) pour sa tournée, s'est vu refuser l'accès à une boite de nuit de la ville australienne, indique le site voilasydney.com.

Car l'heure, c'est l'heure! Justin est arrivé un poil trop tard après la fermeture des portes du club. Dans ce quartier d'affaires de Sydney, l''entrée des boites est interdite après 1h30 du matin, et même lorsqu'on s'appelle Justin Timberlake et que l'on a seulement 15 minutes de retard, pas de traitement de faveur.

Le chanteur et son armada de 50 personnes qui étaient venues avec lui n'ont donc pas pu admirer le set de DJ Freestyle Steve, le DJ officiel de la tournée 20/20 Experience World Tour. La star est donc rentrée sagement à l'hôtel.