People Karl Lagerfeld a désigné sa chatte comme héritière. La loi l’interdit mais des alternatives existent.

Karl Lagerfeld, le célèbre couturier décédé mardi, avait fait connaître sa volonté de faire de Choupette, sa chatte bien aimée, son unique héritière.

En 2015, il avait ainsi indiqué sur le divan de Marc-Olivier Fogiel : "Elle a sa propre petite fortune, c’est une héritière. S’il m’arrive quelque chose, la personne qui s’en occupera ne sera pas dans la misère. Choupette est une fille riche !"

Il faut dire que la star vouait à sa chatte une affection sans limites. "Quand je suis en voyage, toutes les heures on m’envoie une image. Je veux savoir qu’elle est contente, qu’elle n’est pas malade. Le vétérinaire a dit qu’il n’avait jamais vu quelqu’un d’aussi hystérique que moi avec ce chat…", avait-il également expliqué lors de la même émission.

(...)