La duchesse de Cambridge n'aurait pas digéré l'attitude de sa belle-soeur.

Le grand déballage continue. Meghan Markle partie à Los Angeles, les insiders de Buckingham Palace s’en donnent à coeur joie. Et ils auraient clairement choisi leur "camp" : celui de Kate Middleton, la duchesse de Cambridge.

"Duchesse Impossible"

S’il semblerait que l’ancienne actrice ait été jalouse du traitement de faveur accordé à sa belle-soeur, cette dernière n'aurait que peu goûté à son comportement odieux envers son staff de Kensington Palace. "Kate a été horrifiée lorsque Meghan a crié sur un membre de son personnel. (…) Comme beaucoup de personnes qui n’ont pas l’habitude d’avoir des domestiques, Meghan a trop voulu user de son pouvoir" , a confié une source Daily Mail qui, on le rappelle, est l’un des quatre tabloïds en guerre avec l’épouse du prince Harry.

Autre exemple parlant ? Meghan "veut que les gens soient attentifs lorsqu’elle claque des doigts", lit-on encore. Une posture de diva qui, comme l’avance PageSix aurait fait fleurir des surnoms peu flatteurs dans les couloirs du Palais comme "Me-Gain" ou "la Duchesse Impossible".