Rien ne semble altérer la sérénité ni ralentir les activités de la princesse Kate au service de la couronne. 

On a pu la voir aux côtés du prince William pour la cérémonie de commémoration des 75 ans de la libération du camp d’Auschwitz, lundi dernier. Le lendemain, elle se rendait à l’hôpital Evelina de Londres pour un atelier créatif organisé par la National Portrait Gallery. Et le mercredi, se levant bien tôt, elle participait à un petit-déjeuner dans une crèche du sud de Londres. 

Une façon de faire suite à la grande enquête nationale sur la petite enfance qu’elle a lancée la semaine dernière lors d’une tournée express de 24 heures entre Cardiff, Birmingham et la prison de Woking. 

Avec comme objectif de sensibiliser à l’importance de la nutrition dans le développement des enfants. 100 000 personnes à travers le pays se sont déjà manifestées pour y répondre, ce qui a vraiment réjoui la duchesse de Cambridge, qui s’est dit "impatiente de connaître les résultats." reporters