Kevin Carrigan regarde vers des pays comme le Brésil pour rester à la pointe de la mode

LOS ANGELES Kevin Carrigan fait le tour du monde à chaque saison pour faire venir l’inspiration.

Le directeur créatif général de ck Calvin Klein, du white label de Calvin Klein et de Clavin Klein Jeans voyage six mois dans l’année. Le créateur britannique pense que regarder vers l’étranger est crucial pour rester tendance. « Mon budget voyage est probablement le plus élevé chez Calvin Klein. Je fais d’habitude le tour du monde deux fois par saison, explique-t-il à WWD. Il n’y a rien de mieux que d’apprendre sur le terrain les différences culturelles et la pertinence de chaque marché. Si vous voulez vous lancer sur un nouveau marché, il faut s’associer aux gens qui connaissent le marché local. »

Kevin Carrigan garde un œil bien ouvert sur les pays aux climats différents afin de rester à l’avant-garde des tendances. Le Brésil est un lieu que la star de la mode visite souvent pour trouver l’inspiration. « Les saisons sont inversées ici. Quelque chose qui se passe au Brésil peut influencer le marché américain six mois plus tard, explique-t-il. Ça peut être une nouvelle forme ou la façon de porter le t-shirt ou le motif d’un t-shirt. Partager cette information [avec mon équipe] est une grande partie de mon travail. »

Kevin Carrigan pense à de nouvelles idées au début de chaque saison et les envoie par e-mail à ses collègues, souvent quand il est en avion en direction de destinations exotiques.

Pour ses créations printemps/été 2013, l’accent a été mis sur le thème de la lumière. « La lumière semblait être un mot joli et optimiste en 2013 et il y a avait beaucoup de choses que je pouvais utiliser avec la lumière : la perspective, la réflexion. Comment la lumière se reflète sur les tissus et comment on assemble les textures », sourit-il.

© La Dernière Heure 2013