Starlette de téléréalité, Kim Glow n'a pas sa langue en poche. Quand elle a quelque chose à dire, elle le dit, que ça plaise ou non. Et souvent , ça vire à la polémique. En tout cas quand il est question du coronavirus.  Il y a quelques semaines, c'est exactement ce qui s'est passé  lrosqu'elle a affirmé que nous allions tous être pucés avec des nanomatériaux en raison du Covid. 
La jeune femme vient d'en remettre une couche. “Il y a déjà des malaises, des paralysies suite aux vaccins. Ça commence…”, a lancé celle qui entend aussi se présenter aux prochaines élections présidentielles française. Elle saisit l'occasion pour  tâcler le gouvernement français: “Le plus magnifique ça restera quand même le : ‘Pas d’obligation de vaccin, mais sans le vaccin tu ne peux plus rien faire.’ Donc tu es subtilement obligé de te faire vacciner… e******… Pardon !”
N'aurait-elle pas fait le pas de trop? En tout cas, ses fans désapprouvent . “Elle fait peur” , “Elle est ravagée” peut-on notamment lire dans les commentaires qui accompagnent son message sur les vaccsins posté sur Instagram.