Le photographe préféré de la star, accusé d’être un prédateur sexuel, a obligé la femme de Kanye West à réagir sur Instagram.

"Mes propres expériences ont toujours été professionnelles et je suis profondément choquée, attristée et déçue d’apprendre que d’autres femmes ont eu des expériences très différentes, a affirmé la bimbo de 38 ans, au sujet de son photographe et ami Marcus Hyde. Je soutiens pleinement le droit de chaque femme à ne pas être harcelée ni contrainte de faire quoi que ce soit qui ne la met pas à l’aise. Nous ne pouvons pas laisser passer ce type de comportement."

Pour rappel, toute cette affaire a commencé ce lundi 22 juillet. En effet, une série de captures d’écran a été publiée sur Instagram par un jeune mannequin américain - une certaine Sunnaya - vivant du côté de Los Angeles. La jeune femme a partagé son échange de messages avec Marcus Hyde, qui avait récemment annoncé qu’il cherchait de nouveaux modèles. Au lieu de facturer sa prestation des 2 000 dollars habituels, le photographe lui a proposé une séance photo gratuite en échange de photos d’elle nue, histoire de "voir si ça vaut le coup".

MeToo, le retour : il n’y a pas photo

Un comportement déplacé que le mannequin a alors de suite dénoncé sur les réseaux sociaux, rapidement soutenue par d’autres jeunes femmes qui ont livré des témoignages similaires. Depuis lundi et dans la spirale MeToo, le photographe en question a d’ailleurs supprimé son compte Instagram.

Marcus Hyde était même plus qu’un simple collaborateur pour Kim Kardashian. La femme de Kanye West lui avait donné 22 000 euros après son grave accident de la route survenu à l’automne 2018. Ce dernier a également travaillé avec Ariana Grande, qui a aussi voulu commenter ce scandale sexuel afin de mettre en garde ses abonnés. "Je vous prie de ne pas faire de séance photo avec des photographes qui vous mettent mal à l’aise ou qui vous font sentir que vous devez retirer vos vêtements si vous ne le voulez pas. Si vous le voulez, cool, sinon, ne le faites pas. Je promets qu’il y a plein d’autres photographes respectueux, gentils et talentueux."