"Le producteur des films de Louis de Funès m’a appelé. Il voulait un Belge dans un de ses films. Et comme Annie Cordy m’appelait le Lange (le grand, en néerlandais, NdlR, au téléphone, les Français m’ont appelé Monsieur Lange, comme les langes pour les bébés). Quand il m’a dit qu’il voulait m’engager dans la série du Gendarme de Saint-Tropez et que le tournage commençait le premier avril, je lui ai répondu : vous appelez le roi d’Angleterre car Monsieur Lange n’habite plus ici. Il voulait m’engager et moi, je pensais que c’était une caméra cachée… donc j’ai refusé. Bref, là, j’ai raté un film avec de Funès, un très grand regret… Faire du cinéma, j’aurais pu mais il faut être là au bon endroit, au bon moment. Mais ça ne s’est jamais fait."