Après avoir été amputée de la jambe, la star est victime d’une forte fièvre.

L’état de santé de Nick Cordero, toujours aux soins intensifs depuis fin mars, inquiète les médecins. Et pour cause, atteint du coronavirus, le comédien canadien avait dû être amputé de sa jambe droite le 20 avril dernier suite à un caillot indélogeable qui bloquait la circulation de son sang. Le coronavirus attaquerait donc bien plus que les poumons vu que la maladie empêche la coagulation optimale du sang. Bref, un manque d’oxygène dans le corps qui peut engendrer une embolie pulmonaire dans les poumons, une phlébite dans les veines de la jambe, un AVC dans le cerveau ou une crise cardiaque s’il s’agit du cœur.

Après l’amputation, il semblerait donc que l’état de santé de l’acteur de 41 ans se soit à nouveau détérioré alors que la star de la comédie musicale Bullets était sur le point de ne plus avoir d’assistance respiratoire. "Nick a eu de la fièvre qui a causé une baisse considérable de sa pression sanguine, a expliqué sa femme Amanda Kloots sur Instagram. Les médecins ont la situation sous contrôle. Ils sont en train de travailler, de prendre soin de lui, mais ils vont garder le respirateur jusqu’à ce que son état soit stable."