Dans le carnet d’adresses de Malik Bentalha, 30 ans, il n’y a que des stars ou presque.

Parmi celles-ci, DJ Snake, disque de platine aux USA ! Avouez que ça en jette. Et encore, c’est que vous n’avez pas entendu la messagerie vocale de son smartphone : "Si tu veux venir me voir à Madrid, ce serait bien de venir me dire bonjour de temps en temps, non ? Bon allez, ciao ciao mon frérot. Prends soin de toi !" Cette voix, c’est celle d’Eden Hazard. La vraie !

Comment l’humoriste qui travaille à son premier film, une comédie d’aventure familiale intitulée Jack Mimoun, et aura bientôt son émission sur TMC, Dans ma tête, est-il parvenu à sympathiser avec autant de personnalités ? Il nous a dévoilé ce qu’il appelle sa "Malik Touch". "Il faut les payer ! dit-il sur le ton de la plaisanterie . Moi, je les rémunère pour qu’ils restent à côté de moi. Plus sérieusement, je pense que cela vient de Jamel Debbouze. Je suis arrivé en faisant ses premières parties et Jamel a toujours été l’artiste qui draine le plus de personnalités qui n’ont absolument rien à voir entre elles. À son spectacle, tu peux avoir autant de rappeurs que de politiques ou de footballeurs. Il m’a donc permis de les rencontrer. Et j’aspire aussi à ça car j’ai touché un autre public depuis que j’ai fait Taxi 5 et Rendez-vous en terre inconnue ."