Polanski est recherché par la justice américaine après une procédure ouverte en 1977 pour des "relations sexuelles illégales" avec une adolescente alors âgée de 13 ans

BRUXELLES Me Hervé Temime, avocat français du cinéaste Roman Polanski arrêté le 26 septembre à l'aéroport de Zurich (Suisse) sur mandat américain, s'est déclaré dimanche "inquiet" de l'état de santé de son client auquel il a rendu visite vendredi.
"Je suis inquiet par son état de santé, je l'ai trouvé très abattu, c'est un homme de 76 ans" a déclaré l'avocat à l'AFP.

"Dans l'attente des suites de la procédure judiciaire, il s'est engagé à rester en Suisse s'il était remis en liberté", a ajouté l'avocat, précisant que M. Polanski "ne réclamait aucune immunité artistique" .
"Le cinéaste est très touché de tous les soutiens qu'il reçoit, il sait aussi que certains soutiens sont contre-productifs", a déclaré l'avocat sans vouloir préciser quels soutiens étaient visés par cette déclaration.

Roman Polanski, Oscar du meilleur réalisateur (2003) et Palme d'Or à Cannes (2002) pour "Le Pianiste", est recherché par la justice américaine après une procédure ouverte en 1977 pour des "relations sexuelles illégales" avec une adolescente alors âgée de 13 ans.

Son arrestation, survenue plus de trente ans après les faits incriminées, a soulevé une vive polémique, notamment en France, après que de nombreuses personnalités politiques ou culturelles lui ont témoigné leur soutien.
Les autorités suisses se sont opposées le 6 octobre à une mise en liberté du cinéaste, renvoyant la décision finale au Tribunal pénal fédéral de Bellinzone (sud).

© La Dernière Heure 2009