Le docteur Delajoux en a marre que le chanteur continue de l’accuser d’avoir commis une erreur médicale

PARIS “Je pensais que la mise en examen de son ancien producteur, Jean-Claude Camus, aurait calmé Johnny. Ce n’est pas le cas. Près de deux ans après les faits, alors que les expertises m’ont blanchi sur le plan médical, il revient à la charge. C’est insupportable. Je n’ai jamais voulu m’en prendre à Johnny, mais je ne peux pas le laisser tenir de tels propos sans réaction” , a-t-il tenu à communiquer via son avocat. Le médecin revient également sur les accusations de Johnny qui affirme qu’il ne l’a pas mis en garde contre une sortie prématurée de l’hôpital. “C’est insensé. J’ai, au contraire, fait tout ce que j’ai pu pour l’encadrer médicalement. Et je peux vous assurer qu’avec un patient comme Johnny, ce n’est pas chose facile. Qui a été négligent, qui a été léger, dans cette histoire ? Qui a quitté la clinique sans mon accord ? Qui a tenu absolument à finir une bringue au restaurant, à sortir au cinéma, à voyager ? C’est lui ! Il serait temps qu’il assume les conséquences de son comportement.” Des éclaircissements qui ne devraient pas plaire au chanteur.



© La Dernière Heure 2011