La princesse Martha Louise de Norvège ne pouvait pas espérer un plus bel anniversaire que celui de ses 49 ans qui a été également l’occasion de retrouver son compagnon le chaman Durek Verret après 6 mois de séparation géographique.

Il y a 16 mois, la fille du roi Harald et de la reine Sonja de Norvège, annonçait officiellement être en couple avec Durek Verret, un citoyen américain d’origines norvégienne, haïtienne et indienne, véritable gourou spirituel de stars d’Hollywood dont l’actrice Gwyneth Paltrow. Martha Louise est elle-même très ancrée dans la spiritualité, ayant fondé en son temps à Oslo une École des anges.

On peut donc dire que le couple s’est bien trouvé. Une romance qui n’a pas été accueilli avec beaucoup de bienveillance en Norvège, les amoureux étant critiqués pour la commercialisation de conférence, faisant l’objet de menaces de mort et d’insultes racistes. Pourtant la famille royale a fait bloc autour de Martha Louise, accueillant le chaman en son sein pour Noël. En ce 25 décembre 2019 lorsque la famille royale arrive pour la messe de Noël en l’église d’Asker en compagnie de Durek Verret, elle n’imagine pas la tragédie qui est en train de se passer. Ari Behn, ex-époux de Martha Louise (ils ont été mariés de 2002 à 2017), écrivain à succès souffrant de périodes récurrentes de dépression, met fin à ses jours.

La vie entre Oslo et Los Angeles que la princesse menait jusqu’alors, doit être écartée afin de pouvoir rester auprès de ses trois filles. Martha Louise traverse une dernière fois l’Atlantique à quelques jours du confinement de la Norvège pour être auprès de l’homme de son cœur. Ils ne se reverront ensuite plus pendant 6 mois.

Cet été, la princesse a passé une grande partie de ses vacances en compagnie de ses parents, de son frère le prince héritier Haakon, de sa belle-sœur la princesse héritière Mette Marit et de ses neveux. La famille très unie, en a profité pour effectuer ensemble des escapades notamment à bord du yacht royal Norge aux îles Lofoten. La princesse avait alors fait part de son mal-être, passant de la sérénité à des moments très difficiles émotionnellement. Durek Verret installé à Los Angeles lui manquant terriblement malgré les contacts par internet.

Pour ses 49 ans, elle a eu l’heureuse surprise de pouvoir se réunir à nouveau avec son amoureux qui avait secrètement fait le voyage vers la Norvège. La princesse a posté sur les réseaux sociaux une photo de ces retrouvailles avec le texte suivant : "Cela a été tellement difficile mais merveilleux de voir comment, même sans nous voir, nous avons approfondi notre connexion et notre compréhension l’un de l’autre. L’une des principales choses que cette période corona m’a montrée, c’est que nous, les humains, sommes plus forts que nous ne le pensons et pouvons l’emporter sur n’importe quoi, mais c’est mieux lorsque nous avons nos êtres chers près de nous".