Le producteur du rockeur français a précisé que "Johnny réagissait de façon satisfaisante aux antibiotiques"


PARIS L'infection postopératoire pour laquelle Johnny Hallyday, 66 ans, a été hospitalisé lundi à Los Angeles, est "endiguée", a déclaré mercredi le service de presse du chanteur français dans un communiqué.

Le producteur de Johnny Hallyday, Jean-Claude Camus, "informe qu'il a eu des nouvelles rassurantes de l'état de santé" du rockeur, dit ce bref communiqué.

"Il réagit de façon satisfaisante aux antibiotiques, l'infection est endiguée", précise le communiqué.

Le chanteur et acteur avait été admis lundi à l'hôpital Cedars Sinai à Los Angeles, prisé des célébrités, pour une infection consécutive à une intervention pour une hernie discale, subie le 26 novembre à Paris.

M. Camus avait indiqué dans la matinée à l'AFP que le chanteur avait été placé sous antibiotiques et "devait sortir dans les prochains jours".

Johnny Hallyday subit depuis quelques mois des ennuis de santé à répétition. Il a été opéré cet été d'un "petit cancer du côlon", dont il a assuré récemment n'avoir aucune séquelle.

Il doit reprendre le 8 janvier en France une gigantesque tournée entamée au printemps 2009 et présentée comme la dernière. Vingt-quatre concerts sont encore programmés à un rythme très intense - près d'un concert par jour - jusqu'au concert de clôture, le 13 février à Paris.

© La Dernière Heure 2009