Mel Gibson n’a vraiment plus la cote à Hollywood. En 2017, il avait vainement essayé de vendre sa propriété de Malibu pour 17,5 millions $. 

Personne n’avait voulu de la villa de 600 m2, avec cinq salles de bain, plage privée, terrain de tennis, salle de gym, deux piscines et vue sur l’océan. 

Aujourd’hui, à 63 ans, il met à nouveau la maison sur le marché, mais pour la somme de 14,495 millions $. 

Une fameuse dévaluation, qui épouse bien la courbe de sa carrière ces dernières années.