On a découvert il n’y a pas si longtemps que le roi Philippe s’adonnait avec un certain talent à la peinture avec un portrait très réussi de son oncle le roi Baudouin. La musique tient aussi une place essentielle dans la vie de famille des souverains belges et de leurs enfants qui pratiquent tous un instrument de musique.

La reine Mathilde, elle-même, a commencé à apprendre le piano après son mariage. On avait déjà vu le prince Emmanuel et la princesse Eléonore interpréter un petit morceau lors de vidéos d’anniversaire, mais cette année pour le traditionnel concert de Noël au Palais royal, les deux cadets des souverains ont franchi un pas de plus en intégrant le groupe des musiciens lors du récital.

Un concert sous les lambris dorés du Palais royal de Bruxelles sans public en raison des normes sanitaires. Il sera d’ailleurs diffusé ce dimanche 20 décembre à 13h55 sur RTL-TVI.

La princesse Eléonore (12 ans) était au violon tandis que son frère le prince Emmanuel (15 ans) jouait du saxophone. La princesse héritière Elisabeth, en pause de quelques jours de sa formation à l’Ecole royale militaire, et le prince Gabriel jouent tous les deux du piano mais n’ont pas pris part au concert.

La culture dans sa définition large est très présente dans les activités privées de la famille royale avec des voyages (avant la pandémie) vers des destinations à caractère historique, des visites de musées, des sorties au théâtre, des concerts, de la lecture,…

La jeune génération marche sur les traces de la reine Elisabeth qui jouait aussi du violon et qui est restée dans l’Histoire comme la cheville ouvrière du désormais très renommé Concours international Reine Elisabeth, sous la présidence d’honneur de la reine Mathilde.

En son temps, l’empereur Akihito, l’impératrice Michiko et leur fils l’actuel empereur Naruhito formèrent même un petit trio musical. À quand pour les princes de Belgique ?