PARIS Après l’énorme succès de son album Mon paradis, Christophe Maé avoue qu’il a eu un excès de “grosse tête ”. Avec le recul, celui qui a été découvert par Le Roi Soleil reconnaît qu’il a parfois un peu abusé de sa notoriété. “Cela m’est arrivé sur la tournée”, confie-t-il dans Le Parisien. “C’était plein tous les soirs, j’étais chouchouté. J’avais tout ce que je voulais. Cela m’est arrivé de passer un coup de fil pour avoir une tisane alors que j’aurais pu aller m’en acheter (…) il y avait un vrai décalage.” En plein enregistrement de son second opus, Christophe s’est refroidi la tête et ce n’est pas plus mal comme ça !



© La Dernière Heure 2009