Dimanche, au micro de Bernard Montiel sur la radio française RFM, Philippe Etchebest a évoqué un moment très émouvant dans sa vie privée. Habitué à passer des coups de gueule en direct, Philippe Etchebest, qui est l'un des chefs les plus médiatisés dans le soutien aux restaurateurs depuis le début du premier confinement en mars 2020, s'est pour une fois laissé aller sur une anecdote qui marquera à tout jamais sa vie. Le chef de Brigade dans l'émission Top Chef a évoqué, non sans émotions, des sujets qu'il n'a pas pour habitude d'aborder, c'est-à-dire le milieu familial.

Très avare de confidences sur sa femme et son fils adoptif, Oscar-Louis, celui qui a pour habitude de remonter le moral des gens dans "Cauchemar en cuisine" s'est laissé aller sur des confidences inédites, dont ce fameux jour où il est allé chercher avec sa femme son fils au Mexique. Une anecdote racontée après le passage du titre "The Long and Winding Road" des Beatles à l’antenne. "J’adore cette chanson", a-t-il affirmé, avant d’expliquer pourquoi elle le faisait tant frissonner. "Quand je suis allé chercher mon fils au Mexique, dans le dortoir des petits bébés, en fond musical, il y avait la version philarmonique de 'The Long and Winding Road'. C’était super émouvant", a expliqué Philippe Etchebest, la larme à l'oeil. C'était en 2005, dans la ville de Pachuca, qu'il s'était rendu avec son épouse Dominique pour aller chercher leur fils Oscar-Louis qui est aujourd'hui âgé de 16 ans.

En 2015, le restaurateur avait déjà évoqué son fils dans son autobiographie "Je ne lâche rien" et dans laquelle il indiquait que ce n’était qu’après "un coup de fil de l’ambassade du Mexique" et "des années d’attente" que sa femme et lui avaient appris la nouvelle. "Je vous laisse imaginer la force explosive de ce cocktail d’émotions", avait-il indiqué.