L’annonce du décès de Régine était accompagnée d’un texte de son ami Pierre Palmade. “La reine de la nuit s’en va : fermeture pour cause de longue et grande carrière”, a-t-il écrit. Sur les réseaux sociaux, l’humoriste a, à nouveau, rendu hommage à la chanteuse à travers un long texte. “Ma Régine ! Mon amie, ma confidente… comme tu as été la confidente de tant d’artistes et d’anonymes qui venaient raconter ou oublier leur vie dans toutes tes boîtes de nuit”, commence-t-il. “[…] J’adorais avoir ton avis sur mes amis, tu ne te trompais jamais. […] Tu parlais franc, tu parlais vrai, avec un humour irrésistible quand il s’agissait de tailler des costards ! J’étais dans tes petits papiers et j’en suis fier, tu me prenais comme j’étais sans me juger. Et ça, ça va me manquer, quelqu’un qui m’aime sans me juger. […] Je t’aime pour toute la vie Régine.” Un message qu’il signe : “Ton Pierre”.


La nuit est orpheline. Elle a perdu sa Reine”, tweete, de son côté, l’ancienne meneuse de revue, Line Renaud, aux côtés d’une vieille photo d’elle et son amie.


Sa grande amie, l’acheteuse d’Affaire Conclue, Caroline Margeridon lui a adressé un poignant “Je t’aime.” sur Instagram. Celui-ci était accompagné d’une série de clichés prouvant leur incroyable complicité.


Quelle très grande tristesse ! #REGINE est la première artiste à me faire confiance, à croire en moi, il y a plus de 30 ans, avant que je ne fasse de la TV… et nous sommes restés proches. Je suis très triste, très triste ! La Reine de la Fête morte un jour de Fête ❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️ RIP ma Régine”, écrit, quant à lui, Bernard Montiel sur Instagram.


La grande Sophie, se souvient, elle, du jour où elle a enregistré le titre Les Lumières de Belleville à ses côtés. “J’avais l’impression que rien ne l’impressionnait. Les caméras sont arrivées pour le reportage, elle avait mille histoires à raconter”, se rappelle-t-elle. “J’étais heureuse de la rencontrer, un sacré tempérament qui avait vu défiler le tout Paris dans son lieu à elle.