À 17 ans, Riley, mannequin pour Dior, est la nouvelle fée de la presse people américaine

BRUXELLES À Bruxelles, les fans d'Elvis Presley ont été frustrés. Un spectacle annoncé à Forest National pour le 1er décembre a été annulé. Elvis Story, c'est son titre, était présenté comme une comédie musicale retraçant la carrière du King. Show comprenant six choristes, quatre musiciens mais surtout une personnalité - québécoise -, Martin Fontaine, qui, d'après ceux qui ont vu le spectacle, notamment au Casino de Paris, fait vraiment croire au public que c'est Elvis qui est sur scène. Pour la petite histoire, ce Martin Fontaine fut un compagnon de scène de Maurane lors de Starmania, au même Casino de Paris.

Show annulé donc. On aurait pu penser que c'était pour une banale raison économique. Pas assez de réservations. Pas du tout. C'est simplement une question juridique. Il existe, à Memphis, ville où Elvis a vécu, une société qui contrôle l'utilisation du nom d'Elvis Presley. Cette société a décidé de jouer les censeurs en interdisant ce spectacle Elvis Story partout sauf au Canada.

Depuis sa création, en 1995, il avait pourtant déjà été présenté aux États-Unis, au Japon et à Paris. Cette fois, c'est toute la tournée européenne qui a été annulée.

Un autre fan d'Elvis déçu est, sans conteste, cet Anglais qui avait dépensé l'équivalent de 60.000 euros afin d'acquérir un nounours en peluche ayant appartenu à Presley. Hélas, l'Anglais possédait aussi un chien, un magnifique doberman. Et celui-ci a déchiqueté le nounours à 2,4 millions de nos anciens francs belges.

L'année 2007 qui s'annonce sera celle du 30e anniversaire de la mort d'Elvis Presley. Tous les cinq ans, cette célébration est une véritable manne bénie pour le tourisme à Memphis et pour la petite ville de Tupelo où le chanteur est né en 1935. À Las Vegas aussi, où Elvis s'est produit à 837 reprises entre 1969 et 1976, on mise sur l'Elvismania.

Pour l'heure, en Amérique, c'est la petite-fille d'Elvis, Riley, qui semble assurer la relève de la dynastie.

Sa mère, Lisa Marie Presley, a été très médiatisée lors de ses mariages avec Michael Jackson (entre 1994 et 1996) puis, plus tard, avec Nicolas Cage (entre 2002 et 2004). Mais à 20 ans, en 1988, elle avait d'abord épousé un musicien infiniment moins connu, Danny Keough. Avec lui, elle eut deux enfants. Danielle Riley, née le 29 mai 1989, est l'aînée. Son frère Benjamin vient de fêter ses 14 ans.

Lisa Marie, la fille d'Elvis, a maintenant 38 ans. Depuis janvier dernier, elle est remariée à un guitariste, Michael Lockwood. Elle a enfin sorti l'album de chansons qu'elle annonçait depuis des années et elle vient de donner 24 concerts aux États-Unis et au Canada.

Sa fille, elle, est devenue mannequin. Elle a fait ses débuts à 14 ans, en février 2004, en défilant, à Milan, pour Dolce et Gabbana. Plus tard, elle a travaillé pour John Galliano. Elle a surtout signé un contrat chez Dior, pour la promotion du nouveau parfum Miss Dior Cherie .

Elle a aussi eu la couverture du célèbre magazine Vogue. Mais elle l'a partagée avec sa mère et sa grand-mère, Priscilla Presley, 61 ans.

C'est donc surtout la troisième génération qui focalise l'attention de la presse people américaine. Riley Keough (c'est son vrai nom) déclare à qui veut l'entendre que ça ne lui fait absolument rien d'être la petite-fille d'un grand-père certes célébrissime mais qu'elle-même n'a pas connu. "Je rêvais de devenir mannequin depuis l'âge de 6 ans, lorsque ma mère, elle-même, se retrouva en couverture de Vogue avec une superbe robe Versace. Depuis, j'ai toujours été très attentive à ce que je porte."



© La Dernière Heure 2006