Une vidéo a fait le tour de la Toile ces dernières 24 heures. Celle-ci a été filmée lors de la cérémonie organisée au Palais de Buckingham à l'occasion du mini-sommet de l'Otan à Londres. 
Sur les images, on peut voir un moment tendu entre la reine Elizabeth II et sa fille, la princesse Anne. Plusieurs médias comme BFMTV ont présumé que la souveraine réprimandait la princesse Anne parce que cette dernière avait snobé Donald Trump. Mentionnant un potentiel incident diplomatique, la chaîne d'informations en continue s'était notamment basée sur un tweet d'une journaliste du Guardian présente sur place. "La reine reproche à la princesse Anne de ne pas avoir salué Trump et Anne n'en a royalement rien à faire, c'est l'ambiance que nous devons tous supporter aujourd'hui", avait tweeté Hanah Jane Parkinson.

Mais depuis le Guardian a trouvé une autre explication à la scène cocasse à laquelle ont assisté le président américain et son épouse. Selon le journal britannique, Elizabeth II ne se penchait, non pas pour s'énerver sur sa fille, mais bien pour regarder quel chef d'Etat allait ensuite venir la saluer. Ce après quoi la princesse Anne a voulu faire savoir à sa mère qu'il ne s'agissait que d'elle en agitant son bras. Une blague qui aurait fait rire les personnes présentes, mais pas la souveraine. 

Cette nouvelle explication semble plus probable que celle indiquant que la fille d'Elizabeth II avait souhaité snober le locataire de la Maison-Blanche, étant donné que cette dernière n'a pas salué les autres chefs d'Etat qui ont suivi.