Après avoir fêté le mariage bohème de Pierre et Béatrice, le prince Albert et une Charlène divine ont assisté au célèbre bal de la Croix-Rouge où les attendaient 850 invités.


Il se sont fait attendre, Albert II et Charlène pour le Gala de la Croix-Rouge, 67e du nom ! Mais le couple princier avait une bonne excuse : ils assistaient auparavant au mariage de Pierre Casiraghi et Beatrice Borromeo. Un mariage bohème et décontracté avec piste de pétanque et barbecue !

L'événement de la soirée a rassemblé plus de 850 personnes au Sporting d'été, redécoré pour l'occasion à la façon de la gale­rie des glaces. Dans la salle, le design est aussi à couper le souffle : un jardin d’été s'y est installé, donnant sur la Médi­ter­ra­née ! La soirée est chaude et douce, les invités sur leur trente-et-un débutent les festivités gastronomiques par une petite boite de caviar surmon­tée du logo de la Croix-Rouge. Raccord avec le "ticket d'entrée" à 1200 euros (sans compter les boissons, à la demande).

La princesse Charlène y est apparue superbe et longiligne dans une combinaison pantalon fluide d'un rouge vif qui faisait ressortir son teint de porcelaine. Une tenue que l'on doit, comme la robe de mariée de Beatrice, à Valentino.

De nombreux chanteurs sont venus animer le dîner, de même qu'un tombola animée par Frédérique Bel et Laurent Gerra. Mais c'est la présence et les chansons de Sting qui ont mis le feu au Bal !

PS : Les galas passent et ne se ressemblent pas : l'an passé, en robe bleu profond et noir, la princesse était songeuse et fermée. A l'inverse de cette année, souriante et à l'aise en rouge vif !

© REPORTERS
© AFP