La question qui fâche. Ce 19 janvier, le prince William et Kate Middleton effectuaient leur première sortie officielle de 2022 à Londres. Au vu de l'actualité mouvementée de la famille royale britannique, bon nombre de journalistes avaient fait le déplacement pour tenter d'obtenir une réaction de leur part.

Quand William file à l'anglaise

Ainsi, le duc de Cambridge n'a pas échappé à une question sur l'embarrassante affaire prince Andrew, plus que jamais dans le collimateur de la justice et démis de ses titres. "Votre Altesse Royale, puis-je vous demander : 'soutenez-vous le prince Andrew ?'", a tenté un reporter sur place . "Désolé, je ne vous entends pas", a d'abord rétorqué le prince William, comme pris entre deux feux. "Soutenez-vous le prince Andrew ? Lui avez-vous parlé ces jours-ci ?", a-t-on répété. Le petit-fils d'Elizabeth II, visiblement gêné, n'a pas donné suite, laissant Kate Middleton faire tampon pour mieux filer comme on le voit sur la séquence partagée sur les réseaux sociaux.

D'après la presse britannique, les princes William et Charles réclamaient l'exil d'Andrew depuis des semaines auprès de la reine.