Peut-être l’ignoriez-vous ? Le Groenland fait partie du Danemark. En 1814, le pays devient une colonie danoise après avoir été dans le giron de la Norvège. Le Groenland est depuis devenu un pays constitutif du royaume de Danemark.

La reine Margrethe a eu à cœur ces derniers mois de mettre en exergue ses liens et de marquer son attachement à cette contrée. Si la situation sanitaire s’améliore, il est programmé que la souveraine (80 ans) se rendra cet été en visite au Groenland.

Depuis le début des années 1900, les visites de la famille royale se sont succédé à un rythme régulier, ses membres étant alors vêtus du costume traditionnel. Le prince héritier Frederik et la princesse héritière Mary ont d’ailleurs donné des prénoms du Groenland à leurs cadets le prince Vincent (Miniki) et la princesse Josephine (Ivalo).

On connaît la fibre artistique de la reine de Danemark. Cette année, elle s’est particulièrement surpassée en imaginant un conte de Noël qui était diffusé chaque jour sur la page Facebook de la Cour et qui narrait les aventures de petits elfes partis de Copenhague en direction du Groenland, avec de superbes paysages enneigés à la clé. En cette période de pandémie, l’attention de la reine pour cette partie de son royaume éloignée du continent, n’en prenant que plus de sens.

En 2012, pour son Jubilé de rubis, la reine reçut une parure très originale, créée par le designer groenlandais Nicolai Appel. À motifs floraux, le diadème a été réalisé suite à la fonte de pièces d’or frappées pour l’Année polaire internationale et issues des mines de Kirkespidalen au Groenland. De facture très contemporaine, il peut être décomposé en broches et peignes. Les alliances des membres de la famille royale sont aussi en or des mines du Groenland.

En 2019, à quelques jours d’une visite au Danemark, le président américain Donald Trump avait d’un tweet rageur annulé son déplacement. L’homme avait pour objectif premier de racheter moyennant en gros un bon chèque le Groenland dont le sous-sol est riche en pétrole, gaz et minerais rares. Fin de non-recevoir de la Première ministre danoise, émoi dans la population et très probable soulagement de la reine Margrethe qui fut dispensée de dérouler le tapis rouge à cet encombrant hôte américain…