PARIS La mode des sex-tapes a traversé l’Atlantique. Si cette pratique était déjà répandue chez les stars américaines, c’est une actrice française, Julie Depardieu, qui est aujourd’hui au cœur de la tourmente.

Un jeune Haïtien de 34 ans a été interpellé lundi et mis en examen pour “tentative de chantage ”, annonçait Le Parisien . Il lui est reproché d’exercer un chantage sur la fille de Gérard Depardieu. Il lui a demandé une grosse somme d’argent en échange d’une vidéo les montrant en pleins ébats amoureux. S’il nie les faits, la fameuse vidéo a cependant été retrouvée sur son ordinateur.

En août dernier, Julie Depardieu a ramené ce garçon dans son appartement, pour y passer la nuit, après l’avoir rencontré en soirée. “Le lendemain matin, elle ne se souvient plus de ce qui s’est passé la veille et l’homme a disparu” , explique un ami de l’actrice au quotidien.

Il s’est ensuite rappelé à son bon souvenir en lui téléphonant et en déclarant : “J’ai filmé nos ébats et si tu ne veux pas que je file la vidéo aux journaux people, il faut me donner 130.000€.” Pour prouver qu’il était bien en possession de ces images, il a envoyé une copie de la sex-tape à la principale intéressée ! “Le document est de piètre qualité mais l’actrice y est filmée en très mauvaise posture” , a confié une amie de Julie.

Une nuit aux lourdes conséquences qui a eu lieu avant le début de la romance de Julie avec le chanteur Philippe Katrine. Et la conception de leur bébé qui devrait naître au mois de mai…



© La Dernière Heure 2011