People C ’est un 14 juillet, jour de Fête nationale en France, que vit le jour Victoria de Suède, descendante directe du maréchal d’Empire Jean-Baptiste Bernadotte.

Petit clin d’œil à l’Histoire, c’est un 14 juillet, jour de Fête nationale en France, que vit le jour en 1977 la princesse Victoria de Suède, descendante directe du maréchal d’Empire Jean-Baptiste Bernadotte, élu pour devenir le successeur du roi Charles XIII de Suède, qui sans postérité, l’adopta.

Bernadotte qui est toujours le patronyme de la famille royale, devint Carl III Johan (1763-1844). Comme chaque année, la princesse accompagnée par ses parents le roi Carl Gustaf et la reine Silvia, son époux le prince Daniel et leurs enfants la princesse Estelle et le prince Oscar, fera une apparition en fin de matinée dans les jardins du château de Solliden sur l’île d’Öland où la famille royale possède une résidence d’été.

Après que l’assistance ait entonné la chanson d’anniversaire, la princesse ira à la rencontre du public, recevant fleurs, petits colliers confectionnés par les enfants et autres dessins. En fin d’après-midi, dans le parc de Borgholm, podium avec chanteurs en présence de toute la famille royale, les dames ayant revêtu le costume folklorique.

À 42 ans, Victoria de Suède est probablement la princesse héritière la plus populaire. Elle dépasse nettement son père le roi Carl Gustaf dans les enquêtes d’opinion. Celui-ci a souvent fait entendre qu’il comptait bien continuer à régner et qu’une abdication n’entrait pas dans ses projets, à l’instar de sa cousine la reine Margrethe de Danemark.

Mariée depuis 2010 à Daniel Westling, son ancien professeur de gymnastique, propriétaire en son temps de clubs sportifs branchés de Stockholm, Victoria de Suède cultive une vie de famille très épanouie au palais de Haga.

Toujours pétillante et souriante, la jeune femme est très accessible lors de ses apparitions publiques. Elle parcourt à la belle saison à raison de deux fois par mois les différents duchés du pays en compagnie d’enfants et d’associations afin de mettre en exergue la richesse de la faune et flore locales. Autant de contacts de terrain qui la rendent encore plus sympathique.

Victoria emmène aussi avec elle ses enfants Estelle et Oscar à la découverte de musées nationaux, des archives du palais, diffusant à intervalles réguliers des photos des deux petits princes au gré des saisons, dans des décors toujours très naturels. La marraine de la princesse Eléonore de Belgique, est une jeune femme de son temps.

Très bien préparée à son destin royal et consciente de ses devoirs et obligations, conciliant parfaitement vie publique et vie privée comme la semaine dernière lorsqu’en compagnie de son époux et de sa fille, elle assista au concert du groupe Metallica à Gothenburg.