La vie est loin d’être un long fleuve tranquille pour Meghan et Harry. Après les remous - le tsunami, devrait-on écrire - provoqués par leur interview "vérité" avec Oprah Winfrey et ceux liés à la mort du prince consort Philip, voici que leurs projets ont du plomb dans l’aile, même outre-Atlantique. Au cœur de cette nouvelle polémique le livre The Bench qui doit paraître le 8 juin du côté anglo-saxon. Inspiré par la relation entre le couple que forment le duc et la duchesse de Sussex et leur fils Archie, l’ouvrage pourrait ne pas être aussi bien commercialisé que prévu.

En cause : un différend d’approvisionnement entre l’éditeur Penguin Random House (PRH), le plus grand du Royaume-Uni, et les librairies Waterstones, le plus important réseau du pays. Privé du nombre d’exemplaires souhaités, ce dernier a décidé de répliquer en ne mettant pas en avant l’ouvrage en question. "Nous ne boycottons pas les titres de PRH, a fait savoir un porte-parole de Waterstones rapporte le Daily Mail, mais pour que les stocks réduits ne soient pas épuisés en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, les livres de PRH bénéficieront d’un "positionnement moins important au sein de nos librairies". Voilà pour la justification.

Outre cette question de disponibilité, The Bench doit aussi faire face aux critiques et même à une accusation de plagiat…

Meghan se consolera avec la naissance de son second enfant qui doit voir le jour ce mois-ci. Autre sujet de satisfaction… ou pas, Harry et elle devraient être de la fête pour le jubilé de platine de la reine Elizabeth II. L’an prochain, elle fêtera les 70 ans de son accession au trône, une longévité inégalité pour la monarchie britannique. Selon Page Six, le duc et la duchesse de Sussex seront les bienvenus parmi les invités. "Bien sûr qu’ils sont invités, c’est une fête de famille", a fait savoir une source. Rendez-vous donc le 2 juin prochain, même si d’ici là pas mal d’eau aura coulé sous les ponts, avec son lot de surprises…